Informations sur le coût de la carte grise

Si vous souhaitez acheter une voiture neuve ou une d’occasion, vous devez établir des papiers qui pourront vous aider à être légale pour conduire. Dans ce cas, la carte grise est l’une qui ne doit pas être négligé.  Lorsque vous conduisez une voiture, l’absence de votre carte grise pendant un contrôle routier peut vous mener dans le payement d’une amende forfaitaire de 135 €. Alors, elle représente une grande valeur dans votre papier. Mais vous devez  payer  pour l’avoir. Le coût dépend de plusieurs facteurs.

Quelles sont les démarches à faire pour obtenir une carte grise ?

La carte grise appelée aussi certificat d’immatriculation est un dossier vraiment indispensable pour la mise en circulation d’une voiture. Elle fournit tous renseignements précis sur le véhicule, sa caractéristique et sa conformité ainsi que celui de son propriétaire. Elle est toujours valable tout au long de la période où son propriétaire l’utilise. Au cas de changement de propriétaire, il est obligatoirement de refaire la carte grise.

S’il s’agit d’une voiture neuve, le concessionnaire peut vous aider à procéder toutes les démarches administratives afin d’obtenir la carte grise. Au cas où il ne l’effectue pas, vous pouvez faire votre demande en suivant la procédure normale. Si vous avez obtenu votre véhicule neuf en France, vous devez remplir le formulaire CERFA n° 1374*03 auquel vous allez unir un justificatif de domicile, une pièce d’identité et le règlement de la taxe en espèces ou par chèque. Si vous l’avez acheté à l’étranger, vous devez remplir le formulaire CERFA n° 13750*05. De plus, votre document doit être complet avec un  justificatif de vente, d’une carte identité et de domicile. Ainsi que par un certificat de conformité à un type CE et une attestation d’identification qui sont tous les deux remis par le constructeur.

Qu’en est-il d’une voiture d’occasion et le coût général d’une carte grise ?

Dans le cas d’une voiture d’occasion dans l’Hexagone, votre document devra avoir la carte grise barrée et signée par le précédant propriétaire, un justificatif de domicile, une pièce d’identité et une demande de certificat d’immatriculation. Vous devez aussi inclure le certificat de situation administrative délivré par l’ancien propriétaire, qui remplace le certificat de « non-gage ». Il y a aussi le certificat de cession établi par ce dernier, un contrôle technique de moins de 6 mois si le véhicule est âgé plus de 4 ans, ainsi que le règlement de la taxe par chèque.

Le tarif d’un certificat d’immatriculation varie en fonction de plusieurs éléments, surtout la puissance fiscale en CV de l’auto et la région où la demande a été déposée. Elle est soumise dans le paiement des taxes et de la redevance.  Le cout de la carte grise correspond à la somme de différentes taxes qui sont déterminées par le Conseil régional. Il y a les taxes régionales, les taxes sur les actions de formation professionnelle pour les camionnettes, les taxes CO2 pour les véhicules polluants et la taxe de gestion qui est fixée à 4 € ainsi que la redevance pour l’acheminement du certificat d’immatriculation, qui est de 2,76 €.

 

 

Ce contenu a été publié dans assurance auto. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.